La bière bio et les abeilles

Parce qu'on peut être alcooliques et écolo (une sorte d'écoolique quoi), aimer le malt et sauver les abeilles, goûter le houblon et être l'amie des papillons, je me suis sacrifiée et j'ai décidé de tester pour vous la bière bio. A moi la bonne excuse pour boire avec modération bien que sans raison aucune mais, que voulez vous, le sens du devoir avant tout.

Tout d'abord direction nos rayonnages préférés pour un premier constat sur le prix. Entre 3,50 et 4 euros selon les enseignes pour 3 bouteilles de 33cl. C'est pas l'amer à boire (pardon...) mais on ne peut pas s’empêcher de penser qu'à ce prix la, on a 2,5 litres de kronembourg. Bref La bière bio est une bière post-boulot où tu t'affales 20 minutes sur ton canapé pour décompresser de ta journée. C'est une bière d'apéritif en attendant que le barbecue se décide à prendre. A la limite c'est une bière de terrasse où l'on reprend son souffle avant d'enchaîner sur les boutiques suivantes. Mais si ton objectif est de finir la tête dans le caniveau, un pote sous chaque bras qui démontrent la force de vos liens en te rapatriant chez toi malgré les relents de vomi, mieux vaut oublier la nature pour quelques heures.

Retour à la maison, direction la bière promise (pardon... de nouveau). Curieusement Kiki s'est montré nettement plus enthousiaste pour goûter avec moi que lorsque j'ai abordé le sujet du tofu fumé. Le temps qu'elle refroidisse, petit point sur le packaging :

Et là... ben rien, c'est comme d'hab. Vu que c'est bio on sort un emballage couleur carton brut avec de grosses lettres vertes, histoire que tout le monde comprenne bien. Alors, ok, c'est pratique pour être vu et reconnu au milieu des autres bières mais bordel ! A quand le bio glamour ! C'est pas parce qu'on évite les additifs qu'on est forcement adeptes du bermuda en lin équitable et de la sandale à scratch quechua ! On veut du naturel bling bling ! Des strass sans les conservateurs ! Je veux pouvoir poser les bouteilles sur ma jolie table décorée sans avoir l'impression qu'un altermondialiste s'est soulagé chez Tiffany ! Juste une fois nous sortir un emballage épuré et un peu design ça devrait être envisageable non ?

Mais soit, passons au plus important : La bière elle-même. En dehors de la petite déception pour la mousse (on nous promettait une mousse blanche et légère, en fait elle est inexistante) elle s'en sort plutôt avec les honneurs. On retrouve une blonde-presque-blanche avec très peu d'amertume et une très légère odeur de pomme. Les adeptes de la bière qui dissout les papilles abstenez vous donc, mais si vous cherchez une bière douce et rafraîchissante elle vous attend.

En conclusion vive le houblon et les hannetons ! Fabriquée par une brasserie française, bio et contrôlée de la racine au brassage, la jade fait les choses bien son eau étant même puisée sous la brasserie. C'est une bière casu assez sympa et qui donne l'impression de sauver un peu le monde à notre niveau. C'est ça, grâce à elle on est un peu les cat-women des champs de céréales.

Écrire commentaire

Commentaires : 0