Objectif de noël : Cadeaux originaux et petits indépendants








Ou : ma rébellion  face au marketing et notre mode de consommation.





La période de noël approche avec la joie de retrouver ses proches, des instants partagés, mais également le rituel incontournable des cadeaux à trouver. Généralement je suis assez pigeon pour cela. J'attends toujours le dernier moment et je me retrouve à devoir tout boucler en une journée et à viser un maximum de choix et de présents dans un minimum d'enseignes.

Mais !

  • Parce que les artisans et les indépendants, c'est des gens cools
  • Qu'on a des tonnes de vrais talents
  • Qu'il y en a marre de donner notre argent à des actionnaires qui en ont déjà plein alors que trop de gens méritant en manque
  • Parce que l'artisanat ça crée de l'emploi
  • Que les grandes enseignes nous vendraient des ordures avec le bon plan marketing
  • Que peut être qu'avec notre argent, l'artisan va payer des cours du soir à ses gamins et qu'ils inventeront peut être un vaccin contre le cancer
  • Que pour le bien de tous et de notre planète ce serait vraiment pas mal de repenser notre manière de consommer
  • Qu'il y en a marre de financer de grosses boites qui exploitent la misère du monde tout en se débrouillant pour ne pas payer leurs impôts. 

Cette année, non, je ne me ferai pas avoir ! Dans ma to-do-list voici un objectif de saison ! M'y prendre un peu plus tôt et prendre le temps de trouver des gens qui créent, de l'emploi, des objets, qui aiment leur métier et qui aimeraient en vivre. 

Cette année c'est non à la composition Sephora pleine de produit chimique et d'odeurs artificielles, acheteé en désespoir de cause, parce que ça présente bien et qu'on ne sait pas quoi offrir.

C'est non à la file de moutons arpentant dans le même sens les mêmes couloirs d'ikea, voyant les mêmes objets, et attrapant les milliers de plaids nubruk, ou luminaire en kit pour offrir les mêmes cadeaux normés et aseptisés.

Cette année je veux de l'originalité ! Du savoir faire ! Nous sommes tous responsables de la société dans laquelle nous vivons. D'ici quelques années si nous ne faisons pas attention nous n'aurons plus qu'une poignée de grands magasins qui nous vendront de la déco prémachée, de la culture délavée et nous n'aurons plus le choix. Et ce sera notre faute. 

Alors oui le shopping est un acte militant ! Et cette année je préfère participer aux frais des cours de danse de la fille de quelqu'un qui aura passé du temps sur son travail et aura espoir qu'il soit reconnu plutôt que de financer une Xème villa d'un actionnaire qui n'aura fait qu'exploiter des gens. Halte aux cochonneries fabriquées à l'autre bout du monde dans des conditions déplorables et qui n'ont vocation qu'à finir dans un placard, pauvres reliquats de la surconsommation alliée aux mauvaises habitudes et à la publicité de masse ! Et parce que je suis sympa, je vous partagerai les idées que je pourrais trouver. N'hésitez pas à faire de même !


Et vous, quelle voie choisirez vous pour vos présents ?

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Frambuesa (vendredi, 20 novembre 2015 15:17)

    Je suis complètement d'accord avec ton article ! J'ai décidé de faire la même chose cette année. On peut fêter Noël dans la joie et émerveiller les yeux de nos enfants avec des détails tout simples, des choses que l'on fabrique soi-même en évitant de les pourrir sous une montagne de cadeaux. Merci d'avoir abordé ce sujet qui nous rappelle la nécessité d'un retour aux vraies valeurs et le fait que notre façon d'acheter est avant tout un acte militant.

  • #2

    Aramina (mercredi, 25 novembre 2015 21:22)

    Merci à toi pour ton message je suis toujours touchée et ravie de "rencontrer" des gens qui partagent ces idées et qui ne me prennent pas pour une folle rabat joie !