Les délices de Elche (foodista challenge #14)

 

 

 

 

 

 

Ma madeleine de Proust de l'est espagnol...

Aujourd'hui nous rendons nos copies pour la foodista challenge #14. Ce challenge initié par Stéphanie de Cuisine moi un mouton  regroupe des amateurs de cuisine autour d'un thème commun. Rien a gagner à part le plaisir de participer. Le thème est toujours composé de deux éléments parmi ceux-ci : Un ingrédient, une couleur, un pays, une lettre ou une indication de décors.

 

Ce mois ci c'est Valérie de I love cake qui nous a proposé un très joli thème pour les fêtes de noël : Une recette qui nous évoque nos Noël en famille.

Dans un premier temps j'ai d'abord réfléchi à ce qui pouvait claquer en photo (ouais, expression de vieux) tout en représentant l'aspect familial : Volailles, buches, entremets... Et puis je me suis dis que si cela représentait "la famille" ça ne représentait pas "ma famille".

Ma famille, du côté de ma mère, est espagnole, et depuis toute petite c'est avec eux que je fête noël. Quoi qu'il arrive, où que l'on soit, à noël on se retrouve. C'est une petite famille mais elle est solide ;) Et tous les ans le menu change, sauf une chose : Les délices de Elche

 

C'est quoi ce truc me direz vous ? Elche c'est la ville natale de ma grand mère, et ils ont une immense palmeraie, pleines de palmiers phœnix et donc de dattes. Et là bas traditionnellement, pour les fêtes, on mange ces dattes enroulées dans de la ventrèche et fourrée d'une amande. 

C'est une petite recette toute simple. Elle ne claque pas en photo et j'espère qu'elle ne vous décevra pas trop par sa simplicité. Mais c'est mon souvenir de famille, celui qui me rappelle quand il ne manquait personne et que tout le monde était autour de la table. Ça me rappelle les gens qui me manquent, mais aussi quand petite et que j'avais le droit d'aider ma grand mère et de mettre l'amande dans la datte (grande fierté pour moi !). Ca me rappelle quand j'étais ado et que j'avais le droit de les faire moi même (sous la supervision de mamie-l'oeil-du-lynx) J'espère bien pouvoir poursuivre cette tradition et que ma fille sera toute fière d'avoir pu elle aussi placer les amandes quand elle sera un peu plus grande.

Tout les ans en accompagnement ma grand mère faisait griller des amandes pour les accompagner. Elle les mettait dans un gros bocal pour les apporter chez mon oncle pour le réveillon.  Et invariablement on essayait d'en grignoter avant d'être arrivées avec ma mère. Officiellement on n'avait pas le droit, mais tant que le niveau du bocal avait l'air raisonnable, notre picorage était toléré.

Voici donc ma toute petit recette tout simple mais qui représente beaucoup pour moi :

 

Ingrédients :

  • Des amandes entières
  • Des dattes
  • De la ventrèche coupée en tranche très fine (nature, pas fumée)
  • Du sel
  • De l'huile neutre

 

 

Recette :

  • Émonder les amandes : Placez les quelques secondes dans de l'eau bouillante et égouttez les. La peau se retire très facilement. Placez sur du papier absorbant pour les sécher.
  • Retirez les noyaux des dattes et remplacez le par une amande. Enroulez la ventrèche autour de la datte (un ou deux tours) et maintenez avec un cure dent.
  • Dans une poêle avec un peu d'huile, faites légèrement griller les amandes restantes. Débarrassez les sur du papier absorbant et saupoudrez de sel. Réservez
  • Au dernier moment placez vos dattes sous le grill du four. Surveillez la cuisson, quand ça fristouille c'est prêt (ne vous éloignez pas, ça prend maximum 5 minutes selon l'épaisseur de votre ventrèche).
  • Servez vos dattes accompagnées des amandes grillées.

Voilou, j'espère que notre marraine ne sera pas trop déçue par la simplicité de cette recette, mais moi j'aurais pris beaucoup de plaisir à la partager avec vous !

 

Si vous voulez être tenus au courant de mes petites histoires, rejoignez nous sur la page facebook ça me fera plaisir, ou inscrivez vous à la newsletter !

Si vous avez envie de jeter un œil aux éditions précédentes, voici les liens :

– Foodista Challenge #1 : Steph de Cuisine moi un mouton : Cupcakes & muffins
– Foodista Challenge #2 : Lucie de Goulucieusement : Goûter d’automne
– Foodista Challenge #3 : Aude de Contes et Délices : Le Brunch
– Foodista Challenge #4: Julia de Les Cookines : Les recettes cosy de Scandinavie
– Foodista Challenge #5: Anaïs de Lemon and Sardine : Un zeste de Méditerranée
– Foodista Challenge #6: Nath de Pourquoi je grossis… : Petits délices… pour grands gourmands
– Foodista Challenge #7: Gordana des Recettes à gogo : Préparons nos picnics de printemps
– Foodista Challenge #8: Audrey de Cooking n co : Saveurs d’Asie
– Foodista Challenge spéciale : Steph de Cuisine-moi un mouton et le magazine Pâtisseries & compagnie : Le printemps
– Foodista Challenge #9 : Adeline de Cook’N Blog : Et si on se rafraîchissait avec des glaces ?
– Foodista Challenge #10 : Margaux de Verveine citron : La tarte aux fruits
– Foodista Challenge #11 : Gwen de Tisser Pâtisser: La Vanille en veux-tu en voilà
– Foodista Challenge #12 : Cyrielle de Cyrielle Gourmandise : Autour d’un Tea Time
– Foodista Challenge #13 : Maeva de Cook a life ! by Maeva : Et si on en rajoutait une couche ?

Et si vous voulez découvrir les superbes réalisations des autres participants c'est par là !

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Hélène Keskonmangemaman (lundi, 28 décembre 2015 11:57)

    HAAAA ça c'est fait pour moi (j'aime pas les pruneaux ^^ ) , mais avec des dattes , miam miam , j'en veux :p

  • #2

    Valérie ILoveCakes (lundi, 28 décembre 2015 12:09)

    Mais non je ne suis pas déçue, tu as parfaitement compris ce que je voulais, LA recette qui représente ton Noël c'est celle là et tu as très bien fait de nous la faire partager. Ton post est tellement mignon que j'en oublie qu'il te manque les épices demandées dans le thème.

  • #3

    Aramina (lundi, 28 décembre 2015 12:16)

    Ah mince moi aussi je les ai completement zappés... De base j'avais fais une caille aux épices du pain d'épice pour la foodista puis je me suis dis que ça representait pas vraiment mon noel... Et quand j'ai refait ma recette j'ai complétement zappé les épices, j'ai juste pensé au coté souvenir/sentimental, desolée !!!

  • #4

    Aramina (lundi, 28 décembre 2015 12:42)

    Sinon on peut dire qu'on peut mettre du poivre sur le lard... C'est une épice le lard...

    Ok je sors :(

  • #5

    Patty (lundi, 28 décembre 2015 18:51)

    Je ne mange plus de lard mais quand je le faisais j'adore cette recette! Bises.

  • #6

    Catalina (lundi, 28 décembre 2015 21:54)

    moi aussi j'adore Aramina, quelle belle histoire et ta recette est excellente ....merci

  • #7

    Marie Qui aime cuisiner...aime manger! (lundi, 28 décembre 2015)

    très belle idée recette à l'heure de l'apéritif!

  • #8

    Cookin' Movie (mardi, 29 décembre 2015 09:32)

    Simple et efficace, j'adore !

  • #9

    Pourquoi je grossis (mardi, 29 décembre 2015 13:50)

    Beau moment familial que tu as décidé de nous raconter ! Quel joli partage !

  • #10

    Sophie (mardi, 29 décembre 2015 21:14)

    C'est simple mais quand un petit plat fait remonter des souvenirs et qu'il est bon c'est qu'il est parfait !
    Bonnes fêtes de fin d'année.
    Sophie

  • #11

    Leyciaan (jeudi, 31 décembre 2015 18:23)

    Moi j'ai trouvé cette recette/histoire très touchante.
    Et puis c'est bien aussi les recettes pas trop compliquées, comme ça on peux les reproduire sans trop complexer.