La tétine de la honte

 

 

 

 

 

Niveau master en biberonnerie 

A la naissance de mademoiselle le bébé, nous avons eu l'immense chance que l'on nous offre plein de choses nécessaire à l'entretien du petit machin. Entre autre, des biberons, des tétines, de quoi mettre le tout à sécher, même des petits machins pour les médicaments. Bref, dans notre vaste étude du sujet pré-partum nous ne nous étions pas penché sur cet aspect technique du bébé. : Comment le remplir. D'autant plus que pendant plusieurs semaine le protocole de ravitaillement consistait en :

a) Le bébé ouvre la bouche en chouinant

b) Hop un sein dans l'bec et en voiture simone.

 

Mais force a été de constater que, si elle avait plutôt bien accepté de boire du lait dans un bibi, nous dérapions légèrement dans le virage des céréales et la pauvre chatte avait l'air de galérer.  

Vu que je suis un peu au dessus du brocoli niveau intellectuel, je me suis bien doutée que l'épaississement du liquide devait jouer un rôle sur le cacahuètage de notre routine bien rodée. Belle-maman-les-bons-tuyaux, armées de ses ciseaux magiques, incisa promptement la tétine et quand la faim fût venue, le bébé se retrouve fort bien repu.

Mais parce que c'est ma première et qu'on a le sens du détail et du bien fait, je me suis dit qu'il fallait que je lui trouve une tétine qui ne relève pas du D.I.Y. Vu que je n'y connaît rien, me voilà partie avec une tétine de référence en me disant que dans les magasins pour bébé, il y aurait bien une personne aimable et compatissante pour me guider.

 

Pauvre sotte que je suis.

 

Perdue devant le rayon tétine, je suis dans un no seller's land. Forcement ça doit bien moins primer la tétine en caoutchouc que le transat ergonomique qui promet sommeil, apaisement et longues études à votre nouveau né. En feintant du côté des chaises hautes, je fini par harponner une vendeuse en talon haut et petit tailleur noir. La tenue, c'était un signe, j'aurais du me méfier. Naïve, je lui tends mon embout fiché de sa tétine en lui expliquant la situation et que je cherche une tétine à orifice plus large pour le lait épaissi.

 

Je suis quand même un peu fière de savoir qu'il y a plusieurs tailles de tétine.

Imaginez que vous tendiez un sac en plastique kiabi dans un magasin Vuitton. Voila, on y est. Elle l'a attrapé du bout de ses petits ongles manucurés et avec une grimace elle m'a répondu « Non, ici, on ne fait pas CA ». Je lui aurai tendu une tête de poisson périmée, elle n'aurait pas eu l'air plus dégoûtée. Son « on ne fait pas CA » était au même niveau qu'un « ici on ne décapite pas des bébés chats, ici on ne se roule pas dans des ordures et ici on ne se lime pas les ongles sur un tableau noir ». Non madame.

Insulte suprême d'après son ton et son allure, elle rajoute « Ça, ça vient d'une grande surface ».

Je ne me suis pas sentie de lui dire que c'était un don d'une copine qui bossait à la maternité. Je crois que j'étais dans un univers où on n'accepte pas les dons gratuits. On ne prend rien en dessous de l'échelle moulin roty.

Cliqueti cliqueta de talon elle se retrouve devant les tétines et bibi associés. Je pensais avoir essuyé le plus gros de la tempête de mépris. Ohkenon.

La question qui tue : « C'est une tétine pour quel âge ? »

Et la réponse beaucoup trop spontanée « Parce qu'il y a un âge pour les tétines ? »

Elle aurait de la famille dans les service sociaux je pense qu'on m'aurait déjà retiré ma fille. Donc oui il y des âges pour les tétines. Et si ma fille de 10 mois doit boire son biberon avec une tétine pour 0-6mois il n'y a RIEN d'étonnant à ce qu'elle galère. Et puis il y a aussi le débit à prendre en compte. Taille L pour le lait épaissi, taille M pour le lait normal. J'avoue ne pas avoir osé demander ce qu'on peut bien boire avec une taille S.

 

 

15 minutes de honte intersidérale plus tard, je suis passée en caisse avec un lot de IT tétine, et une petite fortune de biberons de compet' (vu que mes tétines qui déchirent ne vont pas sur des biberons grand public).

 

 

Moralité, si tu vois une vendeuse en talon haut et petit tailleur noir, va t'habiller comme elle et cherche d'abord tes infos sur internet.

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    christian (mardi, 12 janvier 2016 19:49)

    elle va grossit maintenant que tu as les outils de compétition !

  • #2

    colette (mercredi, 13 janvier 2016 18:45)

    eh ben voilà, tu vas pouvoir donner des cours à la fac maintenant! tu vas pouvoir passer ton ma(s)ter!

  • #3

    Dr Chocolatine (mardi, 26 janvier 2016 19:24)

    Ah ah ah...je me suis bien marrée avec ton article. Je pourrais en écrire un autre sur l'allaitement parce que la folle que je suis, avec une Mini mini de 16 mois bien sonnés, continue à la nourrir au sein. Je ne te dis pas les remarques...Bref, il paraît que la femme est libérée mais je me demande de quoi...
    Sur ce, pour la miss en talons hauts, laisse braire et dis toi bien que c'est ta première. Faut pas pousser quand même!

  • #4

    Aramina (vendredi, 29 janvier 2016 11:04)

    J'ai du arreter d'allaiter la mienne à 10 mois ça a été une énorme frustration (je l'ai beaucoup plus mal vécu qu'elle je crois...)
    L'oms a monté l'age idéal pour la santé de l'enfant... à 24 mois d'allaitement mixte. Alors t'as encore de la marge ! Et si on te dit un truc, dis que tu sauves l'économie mondiale :
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/l-allaitement-bon-pour-les-bebes-les-meres-et-l-economie_1758575.html

  • #5

    Everett Wiles (mardi, 31 janvier 2017 17:54)


    This information is priceless. When can I find out more?