Mon Supercolis Supersec

 

 

 

 

 

Décorticage de produits et participation de mademoiselle le bébé en guest star.

Il y a quelques semaines je vous donnais mon avis (positif) sur les échantillons offerts par Supersec. Y a du bio, c'est éthique, c'est une entreprise à taille humaine et qui a des valeurs et pense à l'environnement... bref ils font parti des petites lumières au bout du tunnel de mes achats responsables. Du coup trois petits nouveaux de chez eux ont rejoint mes étagères, je vous les présente :

 

 

 

 

 

 

Le croquant fraise des bois 

1) La composition : 70 % de fruits, 30% de sucre. Pas de mystère ni de recherche de dingue à faire pour savoir ce qui se cache derrière le nom d'un ingrédient qui paraît plus avoir sa place dans un désherbant qu'un biscuit. On peut donc y aller la bouche ouverte et les yeux fermés (mais attention, si tu es en instance de divorce avec ta balance il faut garder en tête que c'est bio, c'est sain, mais c'est quand même sucré!)

 

2) Le boulottage : A l'ouverture du sachet on a une vraie odeur de fraise qui se dégage. Et dans mon cas une petite main accompagnée de son armée de doigts qui s'agitent dans mon sens. Sur le paquet il y a marqué « ne pas tenir hors de portée des enfants ». J’obtempère et livre le pauvre croquant à la mimine qui se tend comme si sa survie en dépendait. Tripotage, tripotage, machouillage, recrachage, retripotage, remachouillage... demi plié tendu vers la chienne (et sa déception de se retrouver face à du fruit alors qu'elle s'attendait à un gâteau). Remachouillage (chacun se construit son système immunitaire...). Bon ça plait à miss bébé alors qu'elle ne veut jamais rien manger. Et le point ultra positif : en le machouillant le fruit se réhydrate et forme une pâte, il ne part pas en miette. Mon tapis et mon canap' leur disent merciiii.

J'en goûte un à mon tour. C'est étonnant, ça a le goût de la fraise. Pas de « l'arome fraise » du « parfum fraise ». De la vraie fraise, en croquant. Moi qui me refuse à acheter des fruits et des légumes hors saison, je suis aux anges. En tout cas j'aime beaucoup et et pour les gens qui sont allergiques au gluten c'est l'occasion de manger du croquant, texture qui leur manque souvent.

Toutefois attention à votre manière de les conserver ! J'en ai laissé quelques uns sur la table et quelques heures après ils avaient ramollis. Bon il ne faut pas avoir inventé l'eau tiède pour deviner qu'en laissant un fruit déshydraté à l'air libre il va récupérer de l'eau, mais moi je n'y ai pas pensé. Les autres ont rejoins une boite hermétique.

 

3) L'utilisation : S'ils peuvent se suffire à eux même, à côté d'un tasse de thé par exemple, j'ai plein d'idée pour eux. Ils seront parfait pour apporter une touche de fraise à un dessert et je les vois très bien avec leur jolie couleur sur un tiramisu aux fruits. Une autre idée est en cours de réalisation;)

 

 

 

 

 

Le croquant sésame au chocolat 

1) La composition :  Graines de sésame, miel, chocolat noir d'Equateur,  glucose, sucre de cannes et vanille, le tout bio.

 

2) Le boulottage : C'est le cousin du croquant au sésame que j'avais déjà goûté. J'avais déjà aimé le premier mais là comment dire... Si le croquant au sésame et au chocolat était un homme je le demanderais en mariage et il me dirait non parce qu'il ne me trouverait pas assez bien pour lui. Je pourrais me nourrir exclusivement de ces croquants. Bon je finirais obèse, diabétique, et carencée, mais heureuse. Et ce n'est pas moi qui pète les plombs (enfin si, mais ça n'a rien à voir) tous ceux de mon entourage qui y ont goûté ont adoré. Mais ils n'y goûteront plus parce que je vais m'enfermer dans une grotte et le serrer contre moi en l'appelant « mon précieuuuux ». On a compris, j'ai aimé.

 

3) L'utilisation: Sur le papier j'avais de grands projets pour lui. Il devait apporter craquant et lumière sur des topping de chantilly, amener une texture supplémentaire à des crèmes et panna cotta., j'aurais pu faire de lui une star.. mais j'ai laissé tomber. Je le trouve tellement bon tel quel que le mélanger à autre chose ce serait gâcher. Il est fait pour une carrière solo, pas pour se produire en groupe. Il sera donc grignoté tel quel.

 

 

 

 

 

Les pâtes grecques au champignons

1) La composition : De la semoule de blé, de l'eau et des champignons. Et c'est tout. Comme quoi on peut avoir des produits qui se conservent sans machin louche dedans. Ce qui m'a plu dans ces pâtes (outre le fait qu'elles ont une forme atypique) est qu'elles sont sans œuf dans leur composition. Je n'ai rien contre les œufs mais je les supprime des produits achetés finis, car on sait très bien que pour des raisons économiques ce sont des œufs de poules en cage, et ça c'est le mal. La où j'en veux un peu à Supersec c'est que depuis que j'ai lu la composition ça me tracasse... Est ce que je pourrais ajouter les champignons secs mixés à mes pâtes maison ? Et voilà, un tiret de plus à ma to do list d'expériences culinaires...

 

2) Le boulottage : C'est un chouette produit ça m'aurait embêtée de manger ça vite fait en rentrant du boulot, alors je n'ai pas encore goûté. 

 

3) L'utilisation : Les pâtes sont livrées avec une petite fiche recette dont la photo mériterait d'être publiée dans Saveurs. Si c'est ne serait ce que moitié aussi bon que beau, ça doit être une tuerie. Mais j'avoue hésiter entre plusieurs utilisations pour l'instant, les pâtes étant grecques et ne connaissant rien à cette cuisine, je me dis que ce serait peut être l'occasion de jeter un œil vers leurs spécialités...

 

Voilou, j'espère que ce retour d'expérience vous sera utile, je vous dirai ce que j'ai cuisiné avec mes produits. J'avais un peu peur de l'état à l'arrivée du colis mais tout a été bien emballé et calé, du coup pas de casse les croquant n'étaient pas miettant ;p J'aimerai bien trouver un peu plus de marques avec cette transparence sur leurs produits ! Quand j'ai eu une question je suis passée par leur page facebook et on m'a répondu rapidement (je voulais savoir si par hasard ils étaient présents sur les marchés dans le sud de la France, mais non :( La prochaine fois je tente une question piège, genre un détail de géopolitique d'un pays avec lequel ils travaillent, voir comment ils gèrent les pénibles !).

 

Maintenant je pars à la recherche de savons et shampoing solides bio et artisanaux... Je vous dis ce que je trouve (sauf si les hommes en noir des lobbying viennent frapper à ma porte pour m'enlever).

 

 

 

 

Un grand merci à mon chéri Mickael Lalevée pour les photos ;)

Et comme toujours, si vous voulez rester au courant de mes petites aventures, rendez vous sur la page facebook du blog ça me fera plaisir ;) ou laissez nous votre mail !

Écrire commentaire

Commentaires : 0