MOOC, suite et fin

 

 

 

Le mooc, c'est fini !

 

 

Avec un peu de retard (ça pourrait être ma devise durant ce mooc)  voici le dernier épisode du mooc cuisine de l'afpa.

Depuis le 4 avril les évaluations notées sont closes (même en grattant à la porte, plus moyen d'y entrer) et les scores finaux sont tombées. Me voilà l'heureuse propriétaire d'une attestation de suivi du MOOC, qui n'a aucune valeur, ne sert à rien, ne donne lieux à aucune équivalence et ne tient pas lieux de formation, mais que je vais garder précieusement et dont je suis très fière.

Mon bilan quant à se mooc :

 

Son principal avantage aura été de m'apprendre qu'en fait, je ne sais pas grand chose en cuisine. Pourtant au début je pensais arriver en terrain connu. Je sais distinguer une betterave d'un poireau et me servir d'une mandoline sans finir aux urgences (sauf l'instrument de musique, là ça peut être dangereux, surtout si je chante avec). Je ne pensais vraiment pas me retrouver devant autant de techniques de base inconnues et, sérieux, qui a inventé autant de recettes de sauces officielles ?

En gros c'est un peu comme la danse classique. Ça n'a pas l'air si compliqué que ça, il suffit de sauter, battre des bras et faire les pieds pointus. Mais quand tu commences les cours tu t'aperçois que ce n'est pas demain que tu danseras pour Barychnikov, ni que tu écriras son nom sans vérifier sur google.

 

Sa principale conséquence : Cela fait un moment que j'ai envie de tenter le C.A.P. cuisine en candidat libre. Jusque là je m'étais dit que pour suivre des fiches et réaliser les deux ou trois recettes imposées durant l'examen il fallait pas avoir fait polytechnique. Ce qui est vrai, il ne faut pas avoir fait polytechnique, il vaut mieux avoir fait un C.A.P. cuisine. Je ne sais plus trop si garde cet objectif dans ma to do list de vie, mais si c'est le cas il est clair qu'il va falloir que je le travaille.

 

Et sur le mooc en lui même : Même si j'ai frôlé l'overdose avec leurs petites musiques d'introduction à chaque vidéo, je l'ai trouvé plutôt très bien fait et pédagogique. Je n'ai clairement pas fait tout ce que j'aurais aimé. Dans l'idéal j'aurais voulu tester chaque technique proposée dans chaque vidéo. Dans la pratique, j'ai déjà eu du mal à toutes les regarder et à lire tous les supports pdf. Les 15 jours de "rab" après la fin de mise en ligne du contenu ont clairement été les bienvenus, vu que des la deuxième semaine j'étais dans le bouillon (ou le fond blanc. Hahaha). J'espère avoir le temps et le courage de les reprendre par la suite, car l'afpa les laisse gracieusement en ligne.

 

Et après ? Et après il y aura un autre mooc. J’espérais un thème plus ciblé, mais si j'ai bien compris ce sera de nouveau les techniques de base mais avec une option supplémentaire. Bon, ce ne sera clairement pas perdu de les revoir et d'essayer d'y consacrer un peu plus de temps. En tout cas, si mooc il y a, je re-signe sans hésitation ! 

 

Et vous, vous avez tenu bon ?

 

Et comme toujours, si vous voulez rester au courant de mes petites aventures, rendez vous sur la page facebook du blog ça me fera plaisir ;) ou laissez nous votre mail !

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    La Polygraphe (jeudi, 14 avril 2016 18:34)

    Euh... Je peux demander ce qu'est le MOOC ? (Si c'est expliqué déjà à un endroit du blog, désolée...) :)
    Merci !
    Marine

  • #2

    Anne Laure (vendredi, 15 avril 2016 22:07)

    J'aurais pu remettre le lien des articles précédents dessus ! Si tu veux les détails c'est ici : http://nietzschepaillettesetsacamain.jimdo.com/2016/01/30/m-o-o-c-cuisine/
    Sinon ce sont des cours en ligne ouvert et massif (il me semble qu'on était 40 000 a celui la, ce qui en fait le plus gros mooc français). Ils portent sur un thème (ici les bases techniques de la cuisine), tu as des supports pdf et des videos et des quizz d'évaluation. Si tu as assez de points, a la fin tu as une attestation de suivi. On en trouve a peut pres sur tout, de la compta au développement personnel, en passant par l'histoire de l'art... J'espère que j'ai été compréhensible ;)

  • #3

    La Polygraphe (samedi, 16 avril 2016 10:47)

    Oui merci c'est très clair ! ;) Bravo pour avoir tenu jusqu'au bout alors !
    Bon weekend
    Marine

  • #4

    Lou (mercredi, 27 avril 2016 17:16)

    J'ai adoré ton post , qui m'a fait beaucoup sourire! Et oui, moi aussi, je ne pensais pas les codes de la cuisine si complets et parfois si compliqués ! J'ai souvent pensé à ceux qui passent leur CAP, quelle galère s'il faut connaître par coeur tous les noms des sauces et potages ! En tous cas, je suis maintenant plus attentive sur certaines techniques de cuisson, maintenant que je comprends le pourquoi du comment ! Je suis presque devenue une pro de la crème anglaise !
    Je viens de débuter un autre MOOC sur le crime !!! Non, non, pas pour commettre le crime parfait ...pour mieux comprendre la cybercriminalité, le terrorisme .... bref, mieux décrypter l'actualité !

  • #5

    Anne Laure (vendredi, 29 avril 2016 20:32)

    Tu vas devenir une mooc addict ! ;) En tout cas il doit être très intéressant aussi... J'adore le concept de cette transmission du savoir et de l'information !